1. Prises à profusion

La lumière artificielle a besoin d’énergie. Lors de la construction, n’hésitez pas à prévoir un nombre suffisant de prises.

2. Variété des luminaires

En fonction de nos activités, nous avons besoin de plus ou de moins de lumière. La solution? Un mélange de lampes d’intensité et de couleur d’éclairage différentes. Répartissez les lampes sur toute la surface habitable.

3. Créer des îlots lumineux

Un espace clair sans ombre peut paraître monotone et austère. Pour y remédier, créez des îlots lumineux et veillez aussi à ce que certaines zones soient moins éclairées. Vous obtiendrez ainsi une ambiance variée.

4. Créer des contrastes lumineux

La lumière doit faire effet. Osez les mises en scène et accentuez un objet qui vous tient tout particulièrement à cœur – par exemple un tableau ou une sculpture. Vous pouvez aussi choisir d’éteindre l’éclairage au gré de vos envies.

5. Ecran de protection

Rien n’est plus désagréable qu’une lumière éblouissante à table ou un spot qui vous irrite le coin de l’œil. Par conséquent, veillez à ce que la source lumineuse soit toujours munie d’un écran de protection.

6. Détecteurs de mouvement dans le couloir

Qui n’a pas cherché en vain l’interrupteur dans le couloir ou n’a pas trébuché dans l’escalier de la cave, dans l’obscurité? Les détecteurs de mouvement associés à l’éclairage du couloir contribuent à prévenir les accidents.

Fermer l’article
27 avril 2014
Cet article pourrait aussi vous intéresser