Smart Home: 3 conseils pour s’équiper avec succès

Concours

Gagnez un week-end dans un hôtel Sunstar

Bénéficier d’un plus grand confort et économiser de l’énergie et de l’argent, c’est précisément ce que permet la mise en place d’une Smart Home. Afin de se lancer sans soucis, il convient cependant de prêter attention à quelques points importants avant l’achat.

Ambiance lumineuse sur simple pression d’un bouton, un chauffage qui s’adapte à la température extérieure et des portes qui se verrouillent automatiquement: toujours plus d’applications Smart Home font leur entrée dans les maisons en Suisse. Pourtant, bien peu installent ces produits en réseau au sein d’un système autonome connecté. C’est dommage, car un grand potentiel reste ainsi inexploité. Voici quelques critères dont il convient de tenir compte au moment de démarrer.

Conseil 1: câble ou transmission sans fil ?

C’est l’une des premières questions à se poser en tant que futur propriétaire d’une Smart Home. En principe, il s’agit de privilégier les systèmes câblés. Si cela n’est pas possible, des formes mixtes existent également. Celui ou celle qui renonce à un système câblé doit alors répondre à une seconde question: radio ou WiFi? Les appareils Smart Home communiquent entre eux de différentes manières. A l’achat d’appareils, il y a donc lieu de prendre en considération les techniques de transmission utilisées. Choisissez une technique permettant de relier entre eux plusieurs ouvrages. Si vous optez pour la transmission par WiFi, assurez-vous auparavant qu’il est possible de capter votre Wi-Fi dans toutes les pièces – sinon les frustrations sont assurées.

Conseil 2: prêtez attention au standard

Lorsqu’ils commencent à s’équiper en matière de Smart Home, un grand nombre d’utilisateurs choisissent tout d’abord un ou deux appareils intelligents, commandés la plupart du temps par application. L’inconvénient: l’utilisation de différents appareils nécessitent souvent d’installer plusieurs applications pour smartphone – et on perd facilement la vue d’ensemble. De plus, beaucoup de fabricants recourent pour la transmission de données de leurs appareils aux dénommés «standards propriétaires». Il s’ensuit que les appareils de différents fabricants ne peuvent pas être connectés entre eux. Misez donc sur un standard largement répandu, tel KNX, garantissant une large couverture indépendante des fabricants. Les utilisateurs peuvent ainsi créer des dépendances: si le détecteur de mouvement intelligent décèle par exemple une activité nocturne, il alerte la centrale Smart Home – qui allume à son tour automatiquement la lumière.

Conseil 3: sollicitez un conseil professionnel

Quiconque souhaite commander seulement quelques lampes de façon mobile peut se lancer tout seul. Mais si vous avez besoin de solutions compatibles les unes avec les autres, alors une mise en œuvre professionnelle s’impose – d’autant qu’il s’agit également d’avoir du plaisir à long terme dans son propre logement. Notre conseil: confiez l’installation à un professionnel. Il connaît les solutions qui conviennent à vos besoins individuels et peut ainsi développer une stratégie bien réfléchie pour mettre en réseau votre logement.

Fermer l’article
06 juillet 2020
Cet article pourrait aussi vous intéresser