«A chaque génération sa révolution», dit la sagesse populaire. Un dicton particulièrement véridique à notre époque où la vie quotidienne est rythmée par la technologie de pointe. Souvenons-nous qu’il y a seulement quelques décennies, une simple prise électrique dans chaque chambre représentait le standard absolu en matière de confort. Aujourd’hui, on trouve un panneau central permettant de commander toute la maison: éclairage, multimédia, systèmes de sécurité. De la génération de nos parents à aujourd’hui, une révolution technologique s’est opérée.

Les avantages de la domotique

Les opportunités se multiplient lorsqu’on les saisit. La personne choisissant par exemple de miser sur un système domotique simple pour une pure raison de confort sera ensuite étonnée de constater que ses coûts énergétiques baissent. Pour mettre en oeuvre cette réalisation complexe de manière efficiente, économique et durable, il est nécessaire de pouvoir compter sur le conseil d’un professionnel. L’électricien est le partenaire tout désigné. En effet, chaque système – à plus forte raison lorsqu’il est technologiquement complexe et sophistiqué – nécessite du courant électrique. Et tout ce qui concerne le courant relève de la compétence de l’électricien.

Planification judicieuse, transformation réussie

Ou autrement formulé: si la planification est adéquate, la transformation est en bonne voie de réussite. Une planification orientée vers l’avenir ménage un maximum d’options. La formule magique est la suivante: «Prévoir suffisamment de gaines vides». L’électricien sait exactement où les installer lors d’une nouvelle construction de manière à pouvoir les équiper après coup. Module par module, système par système, en suivant la devise: d’abord mettre en réseau le chauffage et la lumière puis, ultérieurement, ajouter l’alarme et le centre multimédia.

Et s’il n’y a pas de gaines vides?

Dans ce cas également, l’électricien connaît la solution – après analyse de la situation. Lors d’une transformation ou d’une rénovation, il est possible de mettre à profit les anciennes plinthes, conduits de chauffage, tubes existants ou cheminées désaffectées. Les possibilités ne manquent pas. Et si on atteint la limite, il reste encore la solution par liaison radio. L’avantage: nul besoin ici de poser de nouveaux câbles ni de piquer les murs. Il suffit de disposer des bons produits et naturellement des connaissances spécialisées de l’électricien. Il connaît non seulement les prescriptions légales mais aussi les tendances et solutions les plus innovantes.

Mot-clé : Smart Home

Mais au juste: à quoi sert-il que les appareils communiquent entre eux et que les systèmes réagissent les uns par rapport aux autres ? Les réponses sont diverses (voir check-list). Par exemple, on presse sur un bouton en quittant le bureau et lorsqu’on arrive à la maison, celle-ci est accueillante et chaleureuse. L’appartement baigne déjà dans une lumière d’ambiance parfaite. On entend sa chanson préférée et la température de la pièce est celle qu’il faut. Quel plaisir de rentrer à la maison dans ces conditions!

Une question tout aussi passionnante est de savoir si un système intelligent permet aussi d’améliorer le bilan énergétique. Un exemple à ce propos: admettons que vous partiez en vacances. Vous enclenchez le mode correspondant sur votre smartphone et voilà le chauffage qui diminue, les fenêtres se ferment, l’éclairage s’éteint et l’alarme s’enclenche. L’interaction automatique et judicieuse du chauffage et de la climatisation est hautement éco-énergétique.

La sécurité aussi en vacances

Une maison intelligente – Smart Home – a encore davantage de potentiel. La simulation de présence fait en sorte que l’on puisse s’absenter sans le moindre souci. Un programme induisant des changements de luminosité et des mouvements des stores donne à croire que la maison est occupée, ce qui décourage les cambrioleurs potentiels. Et si un filou parvenait néanmoins à s’infiltrer à l’intérieur, il serait filmé par une caméra et – dans la mesure où cela est souhaité – l’alarme serait alors donnée à un service de sécurité.

Rien n’est impossible

Mais il ne sert à rien de se suréquiper. Raison pour laquelle il convient d’abord de clarifier ses besoins au cours d’un entretien. De quoi ai-je besoin et en quelle quantité? Une fois ces questions éclaircies, l’électricien peut réaliser la transformation ou la nouvelle construction depuis la planification jusqu’au contrôle final de sécurité. Pour ce faire, il tiendra compte du désir du client, des conditions de construction, du budget et des prescriptions légales. Selon la devise: aucun chemin n’est trop long avec le bon électricien à ses côtés.

Fermer l’article
28 mars 2018
Cet article pourrait aussi vous intéresser