Environnement de marché avantageux pour la propriété immobilière

Le chiffre d’affaires du secteur suisse de la construction se monte annuellement à environ 60 milliards de francs. En 2017, les dépenses de construction ont progressé de 0,8% par rapport à l’année précédente. Bien que modeste en pourcentage, cela représente tout de même presque 500 millions de francs, d’autant plus que l’inflation est nulle – voire négative – depuis plusieurs années, ce qui laisse le pouvoir d’achat intact.

Situation économique stable dans le secteur suisse de la construction

Depuis presque une décennie, la conjoncture en Suisse est très satisfaisante, alors que l’Europe a traversé une phase de ralentissement économique due notamment à la perte de valeur de l’euro, au point que l’on a entendu parler d’une crise. L’intervention de la banque centrale européenne a soutenu le cours de l’euro et injecté de grandes quantités de monnaie sur les marchés financiers en vue de rétablir la conjoncture. Cela a rendu les crédits très abordables et les taux hypothécaires ont atteint en Suisse un plancher historique. Les prix de la construction se sont eux aussi stabilisés. Même si le prix d’achat du terrain et du sol a poursuivi son ascension, une stagnation s’est esquissée au cours des dernières années. Le taux de logements vides momentanément élevé indique que nous approchons du zénith. Il faut également s’attendre à un renversement de tendance en matière de taux hypothécaires. A moyen et long terme, ils devraient repartir à la hausse. Il importe donc de ne pas différer trop longtemps les investissements dans la propriété immobilière.

Marché rentable pour les nouvelles constructions et les rénovations

Environ 14 500 nouveaux bâtiments sont construits chaque année en Suisse, avant tout des immeubles locatifs. En d’autres termes: on construit moins de bâtiments, mais davantage d’appartements. Pour les maisons individuelles, on constate une stagnation se traduisant par un recul d’environ 10% des nouvelles maisons individuelles dans l’ensemble du pays. On relève également dans ce domaine d’importantes disparités cantonales: Zurich enregistre par exemple une hausse de 10%. 

Outre les nouvelles constructions, les rénovations sont également un marché porteur. Près de 34% de toutes les dépenses de construction en 2015 découlent de travaux de rénovation. Le grand nombre de bâtiments anciens – et devant être rénovés – forment un potentiel important; ce d’autant plus que les progrès techniques en matière de digitalisation, d’énergie solaire et d’isolation thermique font que les nouveaux bâtiments vieillissent également assez rapidement.

Mesures de construction adaptées

Envisager un investissement dans la propriété immobilière peut être intéressant à plusieurs égards. Outre l’environnement de marché favorable, il convient également de prendre en compte les avantages à long terme. En ce qui concerne la consommation d’énergie, les bâtiments anciens peuvent gagner en efficience énergétique grâce à des mesures constructives. Cela entraîne une baisse des frais accessoires et augmente l’attractivité du bien immobilier. Des mesures d’assainissement durables au moyen de matériel de haute qualité peuvent également réduire les frais d’entretien à long terme. Sans compter que la Suisse offre une multitude de programmes d’encouragement à l’efficience énergétique et aux énergies renouvelables. La Confédération, les cantons, les communes, fournisseurs d’énergie ainsi qu’institutions privées soutiennent aussi les mesures constructives correspondantes. En raison des multiples programmes d’encouragement – lesquels varient localement, il importe de se renseigner dès le début du processus.

Un conseil avisé vaut de l’or

Pour investir de manière judicieuse dans une rénovation ou une nouvelle construction, il est primordial de requérir le conseil d’un professionnel. En effet, outre l’aspect financier, il s’agit d’intégrer les aspects techniques dès le début de la phase de planification. Votre électricien connaît les mesures constructives les plus adaptées et les solutions qui conviennent le mieux. Grâce aux technologies modernes, il est possible d’adapter sans grand effort les biens immobiliers existants à l’état le plus avancé de la technique. Cela ne vaut pas seulement la peine financièrement, mais aussi du point de vue du confort d’habitation et de la sécurité chez soi. 

Dans la seconde partie de notre reportage sur le secteur de la construction, nous vous présenterons les prestations de l’électricien dont vous tirerez le plus grand parti et comment économiser de l’argent grâce à un conseil judicieux.

Fermer l’article
14 janvier 2019
Cet article pourrait aussi vous intéresser